RAAN

La thématique de ce carnet est au croisement des sciences et techniques de l’architecture, de l’archéologie et du numérique. Elle a pour objet d’étendre la réflexion sur les apports des outils numériques à tout le champ de la recherche en architecture antique. Ce champ d’investigation consiste en l’étude des vestiges antiques et des sources littéraires antiques qui le concernent de près ou de loin. Elle intéresse de nombreux domaines de connaissance tels l’histoire, l’histoire de l’art et de l’architecture ou encore l’histoire des sciences et des techniques.

Depuis une quarantaine d’années, ces techniques ont été profondément transformées ou renouvelées par la généralisation et le développement de l’informatique, l’écriture par les logiciels de traitement de texte et les bases de données, le dessin par les logiciels de dessin assisté par ordinateur, la photographie argentique par la photographie numérique.

Or, le progrès fulgurant des techniques numériques ne coïncide pas toujours avec celui des méthodes d’étude de l’architecture, si bien que les premières ne sont pas toujours intégrées avec raison aux secondes. Et, si nombre d’expériences conduisent à vérifier que les outils numériques ne remplacent pas mais complètent les techniques traditionnelles, les possibilités qu’ils offrent sont pourtant loin d’être entièrement exploitées.


Une réflexion au sujet de « RAAN »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *