L’interdisciplinarité au service de l’archéologie. Les peintures murales de la nécropole romaine de Cumes

Sur une idée originale et un scénario de Dorothée Neyme (doctorante à l’IRAA) et de Claude Pouzadoux
Société de production : Tilapia
Metteur en scène : Fulvio Iannucci

Production : Labexmed, CNRS et  CJB

vers la video

Le projet d’étude et de conservation du mausolée A 41 de Cumes en Italie du sud, présenté par le Centre Jean Bérard de Naples (CNRS/EFR) et l’IRAA, constitue un événement de culture scientifique et technique innovant par l’articulation étroite entre la collaboration de différents métiers de la recherche et la mise en œuvre d’un documentaire pour présenter les étapes, les méthodes et les résultats de cette enquête à des publics variés. L’objectif est de faire connaître à travers un film l’apport à l’histoire des arts et de l’artisanat antiques du croisement entre les méthodes classiques du relevé et de l’observation à l’œil nu, les nouvelles technologies et les sciences de la terre et de la matière. Elle vise aussi à former des étudiants de plusieurs pays européens aux métiers de l’étude de la peinture antique et de la conservation du patrimoine.

Partenaires : Centre Jean Bérard, Centre national de la recherche scientifique, Ecole française de Rome, Soprintendenza per i beni archeologici di napoli avec le soution du LabexMed : Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée.


 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *