L’épaisseur du trait

A l’heure où la représentation de l’architecture s’appuie de plus en plus sur des supports numériques, ortho-images ou modèles photogrammétriques photo-réaliste, il nous semble important de revenir sur la notion d’échelle.

Nous avons synthétisé dans un tableau la relation entre l’épaisseur d’un trait et sa grandeur réelle. L’image d’Amina Bech1 sur l’épaisseur du trait de la frontière israélo-palestinienne reportée sur le terrain à échelle 1/1, d’après la carte au 1/20000 des accords d’Oslo, illustre parfaitement notre propos.

Notion d’échelle

Amina Bech

1Amina Bech in A. Petti, S. Hilal, E. Weisman, “Architecture after revolution”, DAAR, Sternberg Press, 2013, A common Assembly with Nicola Perugini, chapter V pp.150-177

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.