“Dire l’architecture dans l’Antiquité” sous la direction de Renaud Robert, ancien directeur de l’IRAA, professeur de langue et littérature latines à l’Université de Bordeaux – Montaigne, EA 4593 (CLARE)

Dire l'architecture R. Robert dir.

“Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité des études actuelles sur les liens entre arts visuels et langage dans l’Antiquité classique. Si le vocabulaire architectural a depuis longtemps suscité l’intérêt des spécialistes, aucune réflexion globale sur les rapports entre l’architecture et le langage n’avait encore été entreprise. Explorer les rapports entre le texte et l’architecture revient à s’interroger sur la place et la fonction du monument dans la cité antique. La nécessité, pour les autorités civiques, de nommer, de classer ou de désigner les constructions a favorisé le développement d’une nomenclature juridique et d’un lexique technique. La beauté architecturale de ses bâtiments contribue au prestige de la ville. De ce fait, le monument acquiert un statut symbolique qui explique l’importance accordée aux descriptions architecturales dans la littérature ancienne. Ce statut privilégié du bâti explique qu’en retour le modèle architectural ait pu informer la réflexion sur le texte, dont la « construction » est métaphoriquement comparée à l’entreprise de l’architecte. Les contributions réunies dans ce volume se proposent donc d’examiner les différentes manières de « dire l’architecture », prenant en considération un large corpus de textes allant des inscriptions et des traités techniques aux œuvres poétiques. Elles ouvrent la voie à une réflexion sur l’imaginaire occidental de l’architecture.

Renaud Robert, professeur de langue et littérature latines à l’Université de Bordeaux – Montaigne, EA 4593 (CLARE), est spécialiste de l’histoire des idées esthétiques dans l’Antiquité classique.

Ont contribué à cet ouvrage : Joëlle Beaucamp, Frédérique Biville, Charles Davoine, Hélène Dessales, Juan de Dios Borrego, Julien Dubouloz, Cécile Durvye, Pierre Gros, Marie-Christine Hellmann, Gaëlle Herbert de la Portbarré-Viard, Virginie Mathé, Christine Mauduit, Antonio Monterroso Checa, José Antonio Morena López, Jean-Charles Moretti, Évelyne Prioux, Sylvie Rougier-Blanc, Catherine Saliou, Ángel Ventura Villanueva”

Lien vers la collection

Restitution du rideau de scène d’un théâtre antique

ImpressionLes observations menées depuis plusieurs années sur les fronts de scène des théâtres (Arles, Orange, Apt) et les recherches entreprises sur les textes (Pollux, mécaniciens grecs), notamment ceux qui décrivent la machinerie des théâtres antiques (le mécanisme du rideau de scènes, les décors etc.), permettent désormais de proposer une synthèse qui croise les sources textuelles (épigraphiques et littéraires) et les données archéologiques. Ce travail a été entrepris par M. Fincker et J.-Ch. Moretti L’objectif est de reprendre cette recherche en combinant des analyses de vestiges (à Arles, Orange, Apt, ainsi qu’à Bélo, où ils sont déjà en cours d’étude par des membres de l’IRAA) à des recherches sur les techniques des machineries dans les théâtres avant l’utilisation du moteur en collaboration avec l’INSA de Lyon.

Dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut de recherche sur l’Architecture Antique avec Myriam Fincker, Jean-Charles Moretti et le département Génie Mécanique Développement de l’INSA de Lyon avec Fabrice Ville, une étude de ce type a vu le jour au travers d’un Master Recherche sur l’analyse de résultats de fouilles en vue d’une modélisation de rideaux de scène de théâtres antiques romains, application au théâtre de Baelo Claudia.

Ces travaux de recherche se sont traduits par la réalisation à l’échelle 1 d’un des huit mâts à âme et cassette en bois avec le système de montée de rideau.Actuellement l’étude se poursuit sur le rideau de scène du théâtre d’Orange.

Fincker M., Moretti J.-Ch., « Le rideau de scène dans le théâtre romain », dans S. F. Ramallo Asensio, N. Röring (éds), La scaenae frons en la arquitectura teatral romana, Murcie, 2010, p. 309-329.

 Eristov H., Fincker M., Moretti J.-Ch., « Recherches récentes au théâtre de Baelo Claudia », RA 2014, p. 118-126.

Lien vers IRAA Lyon

Lien vers INSA LYON

Restitution-Reconstitution-Evocation du théâtre antique de Marseille

Ce court film d’animation a été réalisé par A. Badie pour les journées de l’archéologie tenues à Marseille en juin 2014. Il s’appuie sur les résultats des fouilles conduites par Ph. Mellinand (INRAP)
marseille

Article sur le site de l’INRAP

Bibliographie pour le théâtre
Badie (A .), Moretti (J.-Ch.), Le théâtre de Marseille : un théâtre grec d’époque augustéenne, D’Orient et d’Occident, Mélanges offerts à Pierre Aupert, Ausonius éditions, Mémoires 19, Bordeaux, 2008, p. 245-256.
Badie (A.), Moretti (J.-Ch.), « Le théâtre » dans M. Bouiron, Ph. Mellinand (éds), Quand les archéologues redécouvrent Marseille, Paris : Gallimard/Inrap, 2013, p. 79.
Citer ce billet : Alain Badie, "Restitution-Reconstitution-Evocation du théâtre antique de Marseille," sur RAAN, 23/03/2016, https://raan.hypotheses.org/487.

A l’ère du numérique… Quelles mesures pour la mesure ? Publication vidéo en ligne de la rencontre

Médiamed chaine IRAA

http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/iraa

Publication de la journée : “A l’ère du numérique… Quelles mesures pour la mesure ? Le relevé des blocs d’architecture décorés et l’apport des outils numériques 3D”